Session baccalauréat 2021 - Point d’étape

La session de baccalauréat 2021 (cycle terminal, année de Première) :
Point d’étape

1° Inscription aux examens :
Elle se déroule au mois de novembre (-début décembre).
Les élèves ne peuvent s’inscrire que dans les langues qu’ils étudient et peuvent les permuter à l’inscription en première, indépendamment du niveau du cours suivi dans l’établissement.
À ce jour, s’ils ne sont pas inscrits en russe au lycée ou au CNED, ils ne peuvent pas le choisir de passer cette langue à l’examen.

La permutation entre LVA, LVB et LVC est possible, elle nécessite toutefois une action informatique sur la base élèves de l’établissement (pour extraction vers le logiciel Cyclades) de la part de l’équipe de direction.

2° Les épreuves communes de contrôle continu (E3C) pour la LVA et la LVB :
La banque nationale des sujets (BNS) devrait être ouverte aux chefs d’établissement au 1er décembre pour la sélection des sujets. L’équipe pédagogique en lien avec le chef d’établissement choisit 2 ou 3 sujets (un sujet principal, un sujet de rattrapage pour les candidats absents – motifs valables – et éventuellement un sujet de secours).
Le choix des sujets relève de l’autonomie des établissements et doit être en cohérence avec les axes et thèmes étudiés précédemment dans l’année. Si plusieurs établissements le souhaitent, ils peuvent se concerter sur le choix des sujets, voire la date de passage des épreuves. Il peut également y avoir mutualisation pour la passation des épreuves.
Pour les banques de sujets dites fermées, dont fait partie le russe, la période des épreuves est déterminée comme suit :
-  la première épreuve commune (E3C-1) doit se dérouler la semaine du 3 au 7 février 2020.
-  la deuxième épreuve commune (E3C-2) doit se dérouler entre le 18 et le 20 mai 2020.
Les sujets sélectionnés ne peuvent être modifiés. Il n’y a pas de distinction entre sujets de niveau LVA et de niveau LVB (même support, mêmes questions, même nombre de mots). Des grilles associées aux activités langagières permettront d’évaluer chaque candidat selon les attendus du niveau LVA ou du niveau LVB.
Points de vigilance :
-  pour la compréhension orale de l’E3C-1, les supports (vidéo ou audio) seront sans doute proposés sans montage. Dans ce cas, une manipulation sera nécessaire pour trois visionnages ou trois écoutes, espacés d’une minute.
-  les copies seront anonymisées et dématérialisées, la correction se fera donc en ligne.
-  l’enseignant ne corrigera pas les copies de ses propres élèves. Les correcteurs seront identifiés par les chefs d’établissement en lien avec l’académie. Tous les professeurs de russe, de collège comme de lycée, sont susceptibles d’être correcteurs.
-  une commission académique d’harmonisation aura lieu après chaque E3C composée d’inspecteurs et d’enseignants. À la suite de ces commissions, les candidats auront connaissance de leur note et devraient pouvoir consulter leur copie via l’ENT.

3° Le contrôle continu (notes de bulletin) pour les LVA, LVB et LVC
Toutes les activités langagières doivent être évaluées régulièrement en cours d’année.
Les attendus pour chaque élève doivent être conformes à son niveau d’inscription, LVA, LVB, LVC. Si un élève suit les cours de LVC mais est inscrit au baccalauréat en LVA ou LVB, il doit être évalué en conséquence tout au long de l’année.
Rappel : la LVC n’est évaluée que par le contrôle continu.

4° CNED
Pour un enseignement suivi par l’intermédiaire du CNED, le candidat passe une épreuve ponctuelle à la fin de l’année de terminale en même temps que la série d’épreuves communes de contrôle continu de terminale . Le CNED fait remonter les notes de l’élève pour son livret scolaire, dans le cadre des 10%.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)